Pays du Monde
bienvenu au maroc




bien venu au maroc




special agadir


cote de agadir vu de haut




en ariére plen petite montagne ou il y aecrit
Dieu
patrie roi


magasin de souvenir d'agadir


carte d'agadir
Posée le long d'une immense plage de sable fin, Agadir est la seule véritable station balnéaire du Maroc. Les grands hôtels, enfouis sous des jardins tropicaux, offrent tous les plaisirs sportifs. Dans l'arrière-pays, les villes de Tiznit, Taroudannt et Tafraoute possèdent chacune leur personnalité.



Une ville jeune

La fondation d'Agadir se situe probablement au XVI e S lorsque les Portugais y ouvrent un petit comptoir qu'ils nomment Santa Cruz de Cap de Gué. En 1541, les Sadiens s'emparent de ce comptoir et construisent la casbah. La ville se développe rapidement grâce au commerce avec l'Europe.En 1760, le sultan Sidi Mohamed ben Abdallah, qui n'apprécie guère l'esprit frondeur de la cité, lui porte un coup fatal.Il interdit à la ville tout commerce avec l'Europe et crée le port d'Essaouira pour concurrencer celui d'Agadir qui périclite rapidement. En 1911, le Kaiser tente un coup de poker en envoyant, un navire mouiller en face de la cité. Après des négociations, la France cèdeune partie du Congo à l'Allemagne et obtient en échange toute liberté de manreuvre au Maroc. L'essor de la ville,assez récent, est dO au tourisme et àla pêche. En 1960, un violent tremblement de terre fait 15 000 victimes et détruit 80 % de la cité. Sa reconstruction, sacrée oeuvre nationale, donne naissance à une ville moderne et aérée dont le principal intérêt réside dans la longue plage abritée des houles océanes. Avec 200 000 habitants. Agadir forme la principale agglomération du Sud et son port est, avec celui de Tan-Tan, le plus important du pays pour les prises de sardines.

La kasbah

Batie sur un promontoire roçheux,elle domine toute la cité et le port.Le sultan sadien, Mohammed ech-Cheikh,l'éleva en 1540 pour lutter contre les Portugais qui occupaient la région. Un an plus tard,il les expulsait de la ville.A la fin du XVIII e S.,la casbah abrita un comptoir hollandais. Depuis le tremblement de terre, elle demeure le seul monument témoignant de l'importance passée d'Agadir.

Le port

Au pied de la casbah, ce port ne possède pas le charme de celui d'Essaouira. Nettement plus industrialisé, il se situe au premier rang pour les prises de sardine.C'est également le grand port d'exportation des oranges et mandarines du Sous.On y verra la construction de bateaux de pêche et on pourra y grignoter des sardines et des pageots grillés.

La ville nouvelle

Le front de mer et les rues adjacentes son les seules parties de la cité où le visiteur a des raisons de se promener. La ville,du fait de l'afflux des ruraux, a grandi trop vite et ses faubourgs offrent un intérêt limité. Le coeur de la cité se trouve autour de l'avenue Hassan II.
On pourra y prendre un café, acheter son journal ou des fleurs au marché. L'architecte Zevaco, auteur de la coupole qui trône place Mohammed IV à Casablanca, a contruit de nombreux bâtiments du centre, comme la poste.
On flânera ensuite au bord de la plage pour voir le coucher du soleil depuis une terrasse.Agadir, moins conservatrice que d'autres villes, permet une tenue plus décontractée qui ne choquera pas tant que l'on reste dans le centre.



spécial marrakech


carte de la ville


l'enceinte dela medina


la mnara tres beau monument à mon avis


vu magnifique de la koutoubia et aussi sahat lfna !!!
Marrakech compte environ 2 000 000 habitants (Marrakchi) dont 453 000 dans sa médina, répartis sur une superficie de 6,2 km². La densité atteint les 350 habitants à l’hectare. C'est la quatrième plus grande ville du Maroc après Casablanca, Rabat et Fes

La ville est divisée en deux parties distinctes : la médina ou ville historique et la ville nouvelle dont les quartiers principaux s'appellent : Guéliz et Hivernage. Le Guéliz constitue aujourd'hui le centre ville commercial, il fut fondé par les Français lors du protectorat. Le quartier de l'Hivernage concentre de nombreux complexes hôteliers. Depuis quelques années, la ville s'agrandit en périphérie notamment à l'Ouest avec l'appariton de nouveaux quartiers résidentiels comme pour la région de Targa ou l'extension de l'avenue Mohammed VI. Pour les autorités de la ville, l'urbanisation incessante de Marrakech devrait connaître un frein dans les prochaines années afin d'éviter une croissance incontrôlée et de rester sous la barre des 3 millions d'âmes.Les petits taxis sont beiges




Blogs, Correspondants...
Correspondance internationale pour les jeunes
bienvenu au maroc (Pays du Monde)    -    Auteur : achraf - Maroc


13276 visiteurs depuis 2007-02-04
dernière mise à jour : 2007-02-07

Blogs / Pages perso  -  Etudiants du Monde / Students of the World
Etudiants du Monde >> Sites Perso / Blogs >> Pays du Monde >> Blog #4112
Crée ton propre blog (gratuit) !

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish